• Noemie VEGA

Ah ! c’qu’on est bien quand on est dans son bain

Transforme ta salle de bain en spa et découvre les bienfaits thérapeutiques du bain.

L’eau en plus de nous être absolument vitale, a de nombreuses vertus.

En naturopathie, le bain tient bonne place dans la cure de détox grâce à son pouvoir relaxant, drainant, décontractant qui permet de transpirer, d’éliminer et de faire dériver nos liquides corporels.

Même les macaques japonais, qui ont compris à quel point c’était kiffant un bain chaud, profitent des vertus thérapeutiques de l’eau.

L’eau chaude permet de :

  1. stimuler la peau en titillant les glandes sudoripares, nous faisant ainsi transpirer et donc éliminer toutes ces vilaines toxines qui nous squattent.

  2. régénérer nos tissus corporels

  3. prévenir naturellement les troubles de nos circulations veineuse et lymphatique

  4. libérer et détendre notre machinerie qui se trouve sous notre tablette de chocolat (le foie et les reins adorent le chaud)

  5. relaxer tous nos muscles

  6. lâcher prise

Bien calé tranquillement dans notre bain, il va se mettre en route un brassage de nos masses liquidiennes. Les flux circulatoires sont alors multipliés, un peu comme sur l’autoroute A7 au mois d’aout.

Ce flux va permettre au drainage de s’accélérer vers le foie, les reins, la rate, les glandes endocrines. La sudation qu’elle procure purifie la peau et peut parfois générer une petite

« fièvre artificielle » qui permet de lutter contre les virus et les microbes tout en stimulant nos défenses immunitaires.

Pour pas qu’on soit comme un homard qu’on ébouillante, il est préférable d’y aller progressivement.

En fin d’après midi ou le soir, fais couler ton bain et prépare le pour qu’il soit à une température d’environ 30-35°C. Installe toi dans la baignoire, détends toi et fais monter la température petit à petit jusqu’à atteindre 39° à 42°C. Reste dans ce bain chaud bouillant pendant 10 à 20 minutes max, tout en restant bien à l’écoute de ton corps.

Tu sentiras ta peau se couvrir de perles d’eau, tes muscles se décontracter, ton cœur s’accélérer et ton esprit s’apaiser.

Lorsque ton front est trempé de sueur, il est temps de sortir tranquillement et lentement du bain. Après t’être bien séché, enveloppe toi d’une serviette chaude, d’un peignoir, ou d’un plaid, allonge toi et relaxe toi.

Comme ta température intérieure aura augmentée, tu vas surement continuer de transpirer et c’est bien, tu vas continuer d’éliminer les toxines en circulation.

Cette technique du bain “caliente” est une vraie source de bien être et peut être pratiqué 1 à 2 fois par semaine surtout quand il fait froid.

Les frileux, les stressés, les nerveux, ceux qui ont mal aux os, les contractés, ce bain va faire votre bonheur.

ATTENTION !!

Le bain chaud progressif est salutaire mais il n’est pas conseillé aux personnes cardiaques, faibles ou asthéniques, à celles qui ont un traitement médicamenteux lourds, aux personnes souffrant de sérieux problèmes circulatoires (hémorroïdes, oedèmes, varices).

Les femmes enceintes ne doivent pas dépasser 38°C.

« Ah ! c’qu’on est bien quand on est dans son bain

On fait des grosses bulles, on joue au sous-marin

Ah ! c’qu’on est bien quand on est dans son bain »


Prends ta santé en main.

Noémie Vega

  • Noir Icône Instagram
  • Black LinkedIn Icon