• Noemie VEGA

L’ENTRE 2 avec Fabien Moine

Salut Fabien,

Pour ceux qui ne te connaissent pas encore, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Salut Noémie,

Je m'appelle Fabien, je suis né et vis en Franche-Comté et suis issu de familles paysannes et ouvrières. Je suis éducateur de santé, éditeur et réalisateur de films-documentaires.


Tu rêvais de quoi enfant ?

Enfant je ne rêvais pas, j'étais par contexte dans le pragmatisme le plus implacable.

Et maintenant ?

Je ne rêve toujours pas, mais je fais. Je pars du principe qu'il faut créer et que c'est en créant avec son cœur et son instinct que se manifestent les plus grandes choses. Mon aspiration c'est la Liberté d'être et de réalisation pour chacun, et que le Vivant se développe partout. Rêver c'est remettre à plus tard. Rêver c'est mettre possiblement son idéal ailleurs qu'entre ses mains. L'homo faber se détermine par sa mise en mouvement, son action et se singularise dans le rapport au réel, tantôt joyeux et agréable, tantôt éprouvant et laborieux pour grandir plus encore et éprouver sa foi en la Vie.


C’est quoi la première chose que tu fais le matin au réveil ?

"Où suis-je, quelle heure est-il ?"


C’est quoi ta madeleine de Proust ?

L'odeur des prairies en été, et tout me revient : les papillons virevoltant, les fleurs, le soleil chaleureux, le vent rafraichissant, le son du clocher, le temps suspendu... Tout ce qui me sépare de ces instants aura été très futiles, finalement.


Comment prends-tu soin de toi ?

Je prends soin de moi en disant "non". "Non" à mes pulsions, mes compensations, mes désirs, mes plaisirs, mes passions, mes faiblesses... Et en disant "non" à l'Autre lorsque cela est nécessaire.

Est-ce que tu manges 5 fruits et légumes par jour ?

Je mange 5 fruits et légumes par repas !


C’est quoi le dernier livre que tu as lu ?

J'en lis plusieurs en même temps et j'en édite donc beaucoup de lignes entremêlées. "Au fait, au fait !! Idée de l'interprétation démocratique" d'Anselme Bellegarigue


Donnes moi 3 choses qui t’inspirent

La Nature, mon fils, mes ancêtres.

Pour finir, je te propose de faire un vœux : que souhaites tu pour l’humanité ?

Je souhaite que l'humanité accomplisse son dessein : se libérer du cycle a priori irrémédiable, défini infiniment comme un algorithme, où le bug est la transcendance de la conscience individuelle, modifiant l'évolution collective. Œuvrons, c'est en cours...

Merci Fabien pour ces réponses inspirantes.




Retrouvez Fabien sur sa chaîne Youtube

https://youtube.com/c/FabienMoineNutrinamie



216 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout