• Noemie VEGA

Il était un foie… 

Dans la partie droite de votre abdomen, en dessous de vos côtes et sous le diaphragme se trouve le plus gros de vos organes : le foie.

Travailleur acharné qui cumule plus de 300 fonctions, il est la centrale de chauffage ultra sophistiquée de l’organisme, l’usine à gaz du corps.

Le foie est de tous les organes celui qui a le plus fort débit sanguin. Le sang, qui est le moyen de transport de notre monde intérieur, ramène les nutriments, les déchets et toxines dans le foie et récupère les molécules qu’il synthétise.

Détoxification 

Votre organe hépatique est un « détoxificateur », le centre antipoison de votre organisme, capable de capter les substances toxiques qui circulent dans le sang pour les convertir en substances inoffensives. Par exemple, c’est lui qui est en charge d’éliminer l’alcool de vos soirées arrosées.

Synthèse 

Il est aussi un grand synthétiseur (non pas comme celui de Jean Michel Jarre) et intervient dans le métabolisme des glucides, des lipides comme le cholestérol et les triglycérides, et de certaines protéines comme l’albumine. Les lipides parvenant au foie sont transformés en triglycérides et stockés dans les cellules hépatiques. En réponse aux besoins énergétiques du corps, ces triglycérides peuvent être ensuite divisés en acides gras et utilisés.

Pareil pour les glucides qu’il transforme en glycogène et qu’il stocke au sein de ses propres cellules, les hépatocytes. En fonction des besoins de l’organisme, le foie retransforme ensuite ce glycogène en glucose, et le libère dans la circulation sanguine en cas de baisse de la glycémie (glucose dans le sang). Grâce à cela, vos niveaux énergétiques peuvent être rétablis.

Stockage

En plus du glycogène et des triglycérides, le foie est capable de stocker les vitamines liposolubles A, D, E et K (il joue d’ailleurs un rôle essentiel dans la synthétisation de la vitamine/hormone D). Comme ses copains la rate, la moelle osseuse et les muscles squelettiques, il nous sert aussi de réserve de fer, qu’il stocke sous forme de ferritine.

Digestion

Un autre rôle important du foie est la sécrétion de la bile, qu’il stocke dans une petite poche appelée vésicule biliaire. Quand vous mangez, celle-ci libère la bile vers le duodénum (partie haute de l’intestin) afin d’aider à la digestion des lipides.

Comme vous pouvez l’imaginer, votre foie est extrêmement élaboré et complexe. Étant responsable de plusieurs fonctions vitales de vote corps, le garder sain et en état de marche est essentiel pour préserver votre capital santé. Un foie léthargique qui ne fonctionne pas correctement conduit à une accumulation des toxines, ce qui compromet votre état de santé général et favorise l’apparition de troubles fonctionnels de votre organisme.

Voici quelques signes qui vous indiquent que votre foie galère et souffre* :

  1. Fatigue chronique

  2. Apathie

  3. Acné et autres problèmes cutanés

  4. Anxiété, colère, et dépression

  5. Mauvaise digestion

  6. Maux de tête

  7. Ballonnements, flatulences, constipation, douleurs abdominales, diarrhée

  8. Troubles hormonaux

  9. Prise de poids

  10. Peau, langue, et/ou yeux jaunâtres

  11. Douleurs articulaires et musculaires chroniques (dues à la mauvaise distribution du fer dans le corps)

  12. Douleurs dans la partie supérieure droite de l’abdomen

  13. Nausées

  14. Hémorroïdes

Voici quelques astuces pour améliorer le fonctionnement et l’état de santé de votre foie :

  1. Boire beaucoup d’eau

  2. Remplacer les aliments transformés et raffinés par des aliments organiques, qui ne contiennent pas de substances toxiques

  3. Adopter un régime alimentaire équilibré et riche en aliments complets, en protéines végétales, céréales, aliments fermentés, matières grasses saines, noix et graines

  4. Augmenter votre apport en acides gras mono-insaturés comme les omégas 9, 6 et 3, qui ont un effet bénéfique sur le taux de cholestérol.

  5. Éliminer les sucres raffinés

  6. Favoriser la consommation de fibres

  7. Limiter votre consommation d’aliments sucrés

  8. Arrêter votre consommation d’alcool

  9. Consommez des fruits et des légumes quotidiennement

  10. Évitez les aliments froids et congelés

  11. Diminuez la consommation de protéines animales

  12. Évitez les boissons sucrées et les boissons gazeuses.

  13. Consommez des antioxydants : citrons, canneberges, tomates…

  14. Faites attention aux médicaments, les pires ennemis du foie !

Il existe de nombreuse plantes qui pourront soutenir votre foie (en infusions ou en compléments alimentaires) comme :

  1. Le chardon-Marie

  2. Le desmodium

  3. L’artichaut

  4. Le radis noir

  5. Le curcuma

  6. Le romarin

  7. Le boldo

(Demandez conseils à votre naturopathe)

N’oubliez pas. Votre santé passe par celle de votre foie.

« Un bon foie » pour toute, prenez soin de vous.

* Si vous souffrez de ces troubles et symptômes prenez RDV avec votre naturopathe et/ou votre médecin. Ne laissez pas trainer.

Noémie Vega

  • Noir Icône Instagram
  • Black LinkedIn Icon